Un aquarium planté

Les plantes jouent un rôle important dans l'aquarium. Outre leurs qualités décoratives, elles participent à la qualité de l'eau : elles absorbent les nitrates pour pousser, ce qui permet de lutter efficacement contre les algues de l'aquarium, et libèrent de l'oxygène.

Lors de la photosynthèse, les plantes absorbent le CO2 présent dans l'eau et libèrent de l'oxygène indispensable à la vie des poissons et bactéries. En mettant un bulleur, le CO2 présent dans l'eau serait éliminé ou nettement réduit, ce qui est préjudiciable aux plantes. De même le fait d'oxygéner l'eau avec un bulleur ou en brassant fortement la surface entrainera une hausse du ph de l'eau puisque le CO2 sera moins présent. Pour ces deux raisons, on évitera donc le bulleur dans un aquarium bien planté.

Ci-contre une ricia en pleine photosynthèse. On peut observer des bulles d'oxygène sur ses feuilles. Ce phénomène n'est observé que si l'eau est saturée en oxygène, donc pas de panique si vous ne voyez pas vos plantes "buller" !

Maintenir des plantes d'aquarium

Pour avoir de belles plantes il faut respecter différents paramètres : l'éclairage, les nutriments et le taux de CO2. Si un seul de ces éléments est "défaillant" la pousse ne sera pas optimale. Ainsi injecter du CO2 dans un aquarium sous éclairé ne servirait à rien à part alléger son porte monnaie !

La puissance d'éclairage d'un aquarium doit être environ d'1 Watt pour 2 à 3 litres d'eau. En dessous, il faudra choisir des plantes peu exigeantes, comme les miennes qui se contentent d'un éclairage plus faible. Des réflecteur installés sur les tubes permettent de ne pas avoir de déperdition de lumière, ce qui est appréciable.

Il est important de posséder un sol nutritif sous le sable, les plantes puisant leur nourriture essentiellement par les racines. On peut également ajouter des boulettes d'engrais aux pieds des plantes lorsque ce sol nutritif commence à s'épuiser ou si l'aquarium n'en possède pas. De l'engrais liquide peut également être ajouté dans l'eau.

Si un de ces paramètres est mauvais, la croissance sera ralentie, mais n'entrainera pas forcément la mort des plantes.

Les plantes exigeantes nécessiteront un éclairage intense (minimum 1 watt pour 2 litres d'eau) et du CO2 en plus du sol nutritif. C'est ce que j'ai tenté dans mon nano aquarium et il est vrai que c'est génial ! En revanche dans mon bac de 220 litres, mes plantes poussent très bien sans CO2, sachant que je n'ai choisi que des plantes faciles. Mon éclairage est plus que moyen (60 Watts pour 230 litres), l'apport de CO2 ne profiterait pas aux plantes.

Dans les fiches plantes, plusieurs termes reviennent fréquemment, sans être connus de tous. Je vous propose donc leur définition.

Palustre :
Qui vit et se développe dans les marais.

Stolon :
Moyen de reproduction de certaines plantes. La plante mère produit une tige adjacente qui produit des racines et des feuilles aériennes, donnant ainsi naissance à une nouvelle plante. Il faut attendre que la jeune pousse atteigne 10 cm et ait au moins 5 feuilles avant de la séparer de la plante mère. Si vous avez déjà vu des fraisiers, alors vous avez certainement vu des stolons !

Rhisome :
Il désigne la tige souterraine, généralement horizontale, de certaines plantes vivaces qui permet à la plante de se nourrir pendant la période végétative. Il peut se ramifier et permettre une multiplication, qui peut devenir proliférante ou traçante. La jeune plante doit posséder plusieurs feuilles et avoir atteint la moitié de la taille de la plante mère avant de sectionner le rhizome avec un cutter ou un couteau.

© 2005-2011 - REPRODUCTION INTERDITE
Une riccia en pleine photosynthèse

Accès à quelques plantes

ceratophyllum anubia limnophila echinodorus microsorum vallisneria lobelia sagittaria hygrophila