Corydoras similis

Les corydoras similis font partie de la famille des callichthyidés, comme tous les autres corydoras. Cette espèce est actuellement peu présente à la vente mais ce très joli corydoras deviendra sans doute populaire un jour !

Comme tous les corydoras, les similis ne sont pas des poissons « nettoyeurs ». En aucun cas ils ne nettoieront l'aquarium, ils faut les nourrir comme n'importe quel autre poisson.

Anatomie des corydoras similis

Les corydoras similis possèdent un corps à dominante beige finement tacheté de petits points plus foncés. Ils possèdent une tâche sombre au niveau de la queue, qui varie du gris bleuté au vert. Cette tâche tend à complètement disparaître quand le poisson stresse. Les corydoras similis mesurent à taille adulte environ 5 cm, la femelle est beaucoup plus ronde que le mâle.

Comme tous les corydoras, les similis possèdent une bouche munie de petits barbillons qui permettent de détecter la nourriture. Ils possèdent deux systèmes de respiration et remontent parfois en surface pour prendre une bulle d'oxygène.

Besoins spécifiques et alimentation

Les besoins des corydoras similis sont les mêmes que ceux des corydoras sterbai. Je vous invite donc à consulter la page corydoras sterbai pour une description très détaillée.

Pour résumé ses besoins : les corydoras similis vivent dans une eau ayant un pH compris entre 6 et 7,5, température entre 22°et 27°. Une eau douce et un PH neutre ou légèrement acide sont cependant préférables. La qualité de l'eau doit être irréprochable : pas de nitrites, maintenir un taux bas de phosphate et nitrate. Les traitements médicamenteux sont en général très mal supportés notamment ceux qui contiennent cuivre, zinc, vert de malachite ou sel.

Le sol de l'aquarium doit être non tranchant car les barbillons des corydoras peuvent facilement se couper. Attention donc aux quartzites qui sont souvent très tranchantes.

Les Corydoras Similis, comme tous les corydoras, doivent impérativement vivre en groupe d'au moins 6 individus de la même espèce. Ils doivent être maintenus avec d'autres poissons calmes et non territoriaux. Il faut donc éviter la cohabitation avec des ancistrus ou des petits cichlidés nains comme les apistogrammas ou toute autre espèce vivant près du fond et territoriale. Les corydoras similis peuvent s'avérer très timides en compagnie d'autres poissons plus gros qu'eux, même si ces poissons sont des corydoras. Je les ai maintenus avec des sterbai puis les ai transférés dans un autre aquarium où ils sont désormais beaucoup moins farouches.

Les corydoras similis mangent toute sorte de nourriture, les paillettes non consommées par les autres poissons, les pastilles pour poissons de fonds mais aussi les nourritures congelées ou vivantes comme les vers de vases et les artémias. Ils apprécient également les végétaux comme la courgette ou le concombre préalablement blanchis. Dans tous les cas, pensez à bien les nourrir, ce ne sont pas des détrivores et ils peuvent mourir de faim !!

Reproduction des corydoras similis

La reproduction du corydoras similis est fréquente en captivité. Elle peut être déclenchée par une alimentation à base de vers de vases et par des changements d'eau avec une eau un peu plus fraiche que celle de l'aquarium. (maximum 3° d'écart)

La reproduction commence par une parade durant laquelle les corydoras nagent très rapidement à tous les niveaux de l'aquarium. Souvent, plusieurs mâles poursuivent une femelle. Le couple prend ensuite une position en "T" qui permet à la femelle de prendre le sperme du mâle. Elle pond ensuite ses oeufs qu'elle garde entre ses nageoires serrées.

La femelle cherche ensuite un lieu pour poser ses oeufs, les corydoras similis ont tendance à les disperser partout, contrairement à d'autres espèces comme les sterbai qui pondent de manière plus groupée.

Les oeufs peuvent être mis un aquarium spécifique ou dans un pondoir en filet directement dans l'aquarium. Dans ce cas, il faut veiller à ce que le pondoir soit placé dans un endroit bien brassé. L'éclosion a généralement lieu en 3 jours et les alevins devront être nourris après résorption de leur sac vitellin (environ 3 à 4 jours après la naissance). On peut leur donner de la poudre pour alevins, des comprimés pour alevins réduits en poudre ou des nauplies d'artémias.

La propreté du bac des alevins ou du pondoir est primordiale et l'excédent de nourriture doit être aspiré chaque jour. Pour de plus amples renseignements vous pouvez vous reporter à ma page sur la reproduction du corydoras sterbai puisque toutes les reproductions de corydoras sont similaires et que je n'ai pas encore isolé d'oeufs pour élever des alevins de similis.

© 2005-2011 - REPRODUCTION INTERDITE
Corydoras similis
Corydoras similis
Corydoras similis
Corydoras similis
Corydoras similis
Un trio en pleine parade amoureuse
Corydoras similis
Le même trio...
Corydoras similis
Le couple en position "T" caractéristique
de la reproduction
Corydoras similis
La femelle (en haut et à l'envers) cherche un
endroit où poser ses oeufs...