Hemigrammus rhodostomus ou nez rouge

Les hemigrammus rhodostomus ou nez rouges sont des poissons communs en aquariophilie. Ils appartiennent à la famille des characidés et sont originaires d’Amérique du Sud. Souvent confondus avec les petitella georgiae et les hemigrammus bleheri, il est difficile lors de l’achat de les identifier avec certitude, leurs couleurs en batterie étant souvent palichonne !

Anatomie des hemigrammus rhodostomus

Les hemigrammus rhodostomus sont des petits poissons qui mesurent 5 cm. Ils se caractérisent par une tête rouge jusqu’aux ouies alors que les hemigrammus bleheri présentent une tâche rouge qui s’étend beaucoup plus à l’arrière de la tête. La queue des hemigramus rhodostomus présente une coloration en damier noire et blanche ainsi qu' une fine ligne sombre qui part de la queue pour s'arrêter au milieu du corps. Leur corps, comprimé latéralement, varie de l’argenté au beige suivant l'éclairage. Les petitella georgiae sont quant à eux beaucoup moins colorés et moins présents dans les animaleries.

Besoins spécifiques et alimentation

Les nez rouges sont réputés très sensibles lors de l’acclimatation et pour cause : ils sont cardiaques. Mon vendeur m’a donc conseillé de les acclimater rapidement et de ne pas les laisser plus de 20 minutes dans le sac de transport une fois à la maison. J’ai donc laissé les températures s’équilibrer entre le sac et le bac durant une dizaine de minutes. J’ai ensuite ajouté une bonne quantité d’eau de l’aquarium dans le sac et ai attendu seulement dix minutes encore. Résultat : aucune crise cardiaque à déplorer !

Les hemigrammus rhodostomus apprécient une eau douce et acide et une température comprise entre 24 et 28°. Comme pour tous poissons amazoniens, une filtration sur tourbe et un bac bien planté sont très appréciés. Ce sont des poissons relativement exigeants sur la qualité de l’eau et des changements d’eau hebdomadaires doivent être effectués afin d’éviter un taux de nitrates trop élevé.

Les nez rouges nécessitent impérativement de vivre en banc d’au moins 10 individus dans un aquarium de 100 litres minimum. Toujours en groupe, ils évoluent dans la zone médiane du bac et sont très vifs. Chez moi ils ont mis un certains temps à se montrer en dehors des repas mais désormais ils sont toujours à l'avant de l'aquarium.

Toutes les nourritures sont appréciées par les nez rouges et se sont des poissons très voraces. Ils préfèrent cependant les nourritures congelées comme les vers de vase et les artémias.

Reproduction des hemigrammus rhodostomus

La reproduction est assez difficile en aquarium. Les nez rouges pondent en pleine eau sur des feuilles fines et les parents dévorent souvent les oeufs. Un bac spécifique avec une eau très douce et filtrée sur tourbe peut servir pour tenter une reproduction, on retirera alors les parents après la ponte.

Idéalement le bac de reproduction recevra le soleil du matin mais sera protégé du soleil après la ponte. A ce moment, on couvrira le bac pour qu'il soit dans la pénombre mais pas dans l'obscurité totale durant une semaine. Ensuite on découvrira progressivement le bac. Les alevins pourront être nourris avec des nauplies d'artémias.

© 2005-2011 - REPRODUCTION INTERDITE
hemigrammus rhodostomus, nez rouge


hemigrammus rhodostomus, nez rouge


hemigrammus rhodostomus, nez rouge


hemigrammus rhodostomus, nez rouge

Autres photos

hemigrammus rhodostomus, nez rouge hemigrammus rhodostomus, nez rouge hemigrammus rhodostomus, nez rouge hemigrammus rhodostomus, nez rouge hemigrammus rhodostomus, nez rouge hemigrammus rhodostomus, nez rouge