Otocinclus affinis

Les otocinclus font partie de la famille des Loricariidés. Le genre Otocinclus comporte plusieurs espèces, les plus connues étant l'affinis et le vittatus. Ce sont de très jolis poissons mangeurs d'algues.

Anatomie des otocinclus affinis

L'otocinclus affinis possède un corps long et mince recouvert de plaques osseuses. Il est de couleur brune à jaune avec une longue bande noire qui sépare le corps dans sa longueur. Son ventre est blanc argenté.

Au niveau de la queue l'otocinclus affinis présente des taches blanches au milieu du noir, très caractéristiques de l'espèce. Sa tête est relativement aplatie et sa bouche se présente sous la forme d'une ventouse.

Les otocinclus affinis mesurent entre 4 et 5 centimètres, la femelle étant un peu plus grosse que le mâle. Mais il est difficile de les distinguer. Les otocinclus sont de mauvais nageurs, ils sautillent plus qu'ils ne nagent, ce qui les rend très amusants.

Besoins spécifiques et alimentation

Les otocinclus affinis vivent en Amérique du Sud et au Brésil. L'eau doit avoir les caratéristiques suivantes : température : 21 à 27°C, pH : 6 à 7,2.

Les otocinclus sont des poissons grégaires à maintenir par 5 minimum. Comme les corydoras, ils sont exigeants sur la qualité de l'eau : ils sont sensibles aux nitrites, phosphates et traitements médicamenteux. De même, le sol de l'aquarium doit être non tranchant, sinon ils risquent de se blesser.

Lors de l'introduction, les otocinclus sont délicats. il faut faire une acclimatation très progressive. Il n'est pas rare d'avoir des décès dans le premier mois qui suit leur achat... J'en ai moi aussi fait l'expérience : sur 7 otocinclus achetés, 4 seulement ont survécu. Je n'ai jamais eu un tel problème avec d' autres espèces...

Les otocinclus nécessitent un bac très planté et une racine de tourbière. Cette dernière est primordiale pour leur apporter des fibres utiles à leur digestion. Ils passent la majeure partie du temps à sautiller de feuilles en feuilles à la recherche d'algues dont ils sont friands.

Si les otocinclus sont considérés comme mangeurs d'algues, n'attendez pas de miracle : ils ne mangent pas les algues filamenteuses ou en pinceaux, mais plutôt les algues vertes molles. Voila pourquoi il est impératif de leur donner un complément en aliments frais : la plupart des aquariums ne contiennent pas suffisamment d'algues pour les nourrir.
On peut donc leur donner différents légumes : épinards, pomme de terre, courgette, concombre, laitue... Je rince soigneusement tous ces légumes avant de leur donner, sans les faire bouillir. Afin que ces aliments ne soient pas mangés par mes corydoras, je les fixe sur un pic en bois.

Les otocinclus apprécient également les comprimés à base de spiruline, les paillettes et même les vers de vase. Un otocinclus en bonne santé doit toujours avoir un ventre rebondi : s'il est creux c'est qu'il ne se nourrit pas assez. Ils peuvent mourir de faim en aquarium...

Enfin, il ne faut pas associer les otocinclus à des poissons agressifs et plus gros qu'eux, comme des ancistrus, plécos ou certains cichlidés. La cohabitation avec les corydoras est en revanche possible à condition d'adopter une technique qui permette aux otocinclus de se nourrir (les corydoras sont plus rapides sur la nourriture !!). La technique citée plus haut (planter des légumes sur pic en hauteur) est parfaite.

Reproduction des otocinclus affinis

La reproduction des otocinclus est rare en captivité. Il semble que le mode de reproduction soit relativement identique à celui des corydoras : des changements d'eau avec une température de 2° de moins que celle du bac favoriserait la reproduction, simulant ainsi la saison des pluies. Le mâle et la femelle formeraient un T.

Pour la reproduction l'eau doit avoir les caratéristiques suivantes : T. 24°, Ph 6.5 à 6.8 et GH 8° à 10°.
Les oeufs adhésifs sont collés sur les parois ou plantes et l'éclosion a lieu en 3 à 4 jours.

Conclusion

Les otocinclus sont de très jolis poissons à maintenir impérativement en groupe et avec d' autres poissons pacifiques. Ce ne sont pas des nettoyeurs et ils est donc impératif de leur apporter une nourriture végétale. Un sol non tranchant est également primordial à leur survie.

© 2005-2011 - REPRODUCTION INTERDITE
Otocinclus affinis
activité principale : se coller aux feuilles
Otocinclus affinis
activité secondaire : se coller aux vitres
Otocinclus affinis
Miam la courgette !
Otocinclus affinis
P'tite sieste
Otocinclus affinis
quelle activité !
Otocinclus affinis
Les vallisnerias, ils adorent !
Otocinclus affinis
activité secondaire 2 : jouer aux caméléons

Autres photos

otocinclus otocinclus otocinclus