Le système plocher en aquariophilie

Le système Plocher (l'ancienne apellation "Penac" n'est plus valide) est plutôt controversé en aquariophilie. Les personnes qui ne l'ont pas essayé ne croient pas à son efficacité et pourtant... La cause de la polémique est le mode de fonctionnement des produits : Le système Plocher agirait sur des énergies qui ne sont ni magnétiques, ni électriques, ni nucléaires, ni chimiques : les énergies vibratoires. C'est pourquoi les sceptiques parlent de science fiction, d'arnaque, etc. Pourtant de nombreux aquariophiles utilisent les produits Plocher et en sont très satisfaits.
Le système Plocher est par ailleurs souvent comparé à l'homéopathie, elle-même controversée !

J'ai donc voulu me faire ma propre idée sur les produits Plocher. J'ai acheté le Plocher eau douce (poudre de carbonate de calcium CaCO3) et les bâtonnets. Il existe également d'autres produits : contre les algues, contre les phosphates, pour la pousse des plantes. Tous ces produits doivent être introduits en complément des bâtonnets et du Plocher eau douce au bout de 15 jours minimum.

Mode d'utilisation

Les bâtonnets doivent être introduits sur le sol (non enfoncés) ou dans le filtre. Ils ont une durée de vie non limitée : on peut les garder indéfiniment. La poudre doit être diluée dans de l'eau, de préférence la veille, puis déversée dans l'aquarium. De même elle doit être conservée sur du bois. L'utilisation de charbon actif est contre indiquée. Au départ, sur des bacs qui fonctionnent depuis longtemps, il faut introduire les produits Plocher en demi dose afin de ne pas perturber l'équilibre.

C'est donc ce que j'ai fait durant 2 semaines avant d'introduire la dose normale.

Résultats observés

La poudre de bicarbonate à du mal à se dissoudre dans l'eau, même au bout d'une nuit. Lorsqu'on la met dans l'eau le bac est plongé dans le brouillard. Cet effet disparaît en 1 heure environ.

Les 3 premières semaines je n'ai pas observé de résultats significatifs. Ceci s'explique sans doute par le fait que j'entretien minutieusement chaque semaine mon aquarium. Il ne présente donc pas de soucis majeurs.
A partir de la quatrième semaine des résultats ont commencé à ce faire ressentir :

Sur l'eau

L'eau est beaucoup plus cristalline, les particules en suspension sont beaucoup moins nombreuses. L'impression est la même que lorsque l'on filtre sur charbon actif. D'autre part la surface est recouverte de fines bulles, preuve que l'oxygénation est maximale. Le système Plocher est réputé pour accélérer la dégradation des matières organiques : je confirme !

Sur les poissons

Ils sont en pleine forme et j'ai assisté à un évènement : une reproduction de barbus titteya. Cela fait plus d'un an que j'ai ses poissons et jamais l'ombre d'une reproduction en vue. Désormais ils se reproduisent régulièrement alors que les paramètres (PH et dureté) ne sont pas ceux de la reproduction de cette espèce. Les autres poissons sont moins timides qu'avant : ils nagent plus volontiers devant nous.

Sur les plantes

C'est là que les résultats sont les plus spectaculaires. Avant l'utilisation du système Plocher, j'avais des soucis d'algues filamenteuses sur les plantes alors que mes taux de nitrates et phosphates étaient bas. Certaines plantes à pousse rapide avaient perdu de leur vigueur : croissance ralentie, feuilles jaunies, tiges cassantes. Au bout de 3 semaines d'utilisation le système Plocher a donné de très bons résultats : les algues filamenteuses ont disparu de la quasi-totalité des plantes exception faite d'un microsorum qui en a encore un peu.

La pousse des plantes est maintenant beaucoup plus rapide: les hygrophila polysperma et corymbosa qui faiblissaient poussent comme jamais ! Elles présentent de grosses têtes roses, font de nombreuses tiges aux pieds. Bref, c'est spectaculaire d'autant plus que je n'ajoute plus d'engrais liquide depuis que j'ai commencé mon expérimentation du système Plocher.

Résultats observés suite à mon déménagement.

Suite à mon déménagement, mes plantes étaient en très mauvais états, notamment les cryptocorynes qui ont développé la redoutable "maladie des cryptocorynes".

Cela a eu pour conséquence qu'elles ont perdu la quasi totalité de leurs feuilles, qui pourrissaient les unes derrières les autres. J'ai alors décidé d'introduire en plus du plocher "de base" le Plocher plantes et eaux de surface. Les résultats ont été immédiats : les feuilles des cryptocorynes ont cessé de pourrir...

Ces résultats suite au déménagement ont été spectaculaires, les produits Plocher plantes et eaux de surface sont jugés très puissants par les aquariophiles, je comfirme !

Conclusion

Pour moi le système Plocher tient ses promesses. Je vais continuer à l' utiliser.
Le coût est souvent un obstacle à l'utilisation de ces produits. Personnellement je ne trouve pas cela excessif : pour un bac de 230 litres comme le mien le coût de départ a été de 54 euros. Les bâtonnets ne devant jamais être changés, je vais maintenant devoir uniquement acheté régulièrement le Plocher CaCo3 à 14,5 euros. 1 tube permet de traiter mon aquarium pour une durée de 3 mois. Le coût est donc de 4,8 euros par mois. Quand on aime on ne compte pas !! Le système Plocher est par ailleurs utilisé dans d'autres domaines que l'aquariophilie. Il a montré son efficacité dans la nature (sur des lacs sans vie qui furent régénérés, dans des stations d'épuration.)
En somme je suis une utilisatrice comblée !

© 2005-2011 - REPRODUCTION INTERDITE
Un bâtonnet




Après l'introduction de la poudre le bac est plongé dans une sorte de brouillard qui disparaît rapidement


Une hygrophila avant


... et après




Une cryptocoryne avant


et après



Pour vous procurer les produits Plocher adressez-vous à :

Société Eco NATURE
Frédéric ANDRES
Tel. : 05 58 77 50 59 Fax : 05 58 72 53 06
http://www.econature.fr